Témoignage Alexis

Une prépa CPGE PTSI après un BAC SSI

« J’ai préparé mon Bac SSI au lycée Vaucanson et étais dans les six premiers de ma classe. Je me suis activement orienté vers la CPGE du lycée qui était mon premier vœu car c’était dans la continuité de mon cursus à Vaucanson et que les professeurs de prépa étaient venus présenter les cours dispensés qui m’avaient semblé très intéressants. »

Le rythme de travail s’intensifie graduellement

« Je trouve que ce sont des années qui se sont bien passées. La première année est une année plus calme que la deuxième je trouve, on sent déjà plus de pression quand on rentre en deuxième année. Mais tous les profs sont là pour nous épauler et pour nous tirer vers le haut. Même entre étudiants cela se ressent, il y a une très bonne ambiance générale au sein de chaque promotion etune entraide vraiment présente. »

Acquisition d’excellentes méthodes de travail

« La quantité de travail est quand même assez importante mais je pense que tout est une question d’organisation. Il est vraiment important de fournir un travail régulier pour ne pas se laisser submerger.

Mais cela nous permet d’en ressortir grandis ; cela nous enseigne une certaine rigueur, cela nous apprend à nous organiser, à toujours vouloir s’améliorer, ce qui est quelque chose de très important dans notre vie future.

J’étais PRÊT pour le concours

 «  A l’écrit, étant donné que les attentes des épreuves sont bien définies, j’ai trouvé cela moins impressionnant que l’oral. On sait plus au moins à quoi s’attendre mais ce sont deux semaines très intenses car il y a des épreuves le matin et l’après-midi. Le stress est quand même présent car on aimerait que les résultats soient à la hauteur des efforts fournis durant l’année ! »

Il construit son projet d’orientation et son passage par la CPGE du lycée Vaucanson lui semble très important dans sa réussite :

«Je me suis orienté vers une école qui était dans la continuité de ma formation CPGE pour devenir ingénieur avec une dominance de mécanique. Le passage à Vaucanson a vraiment été très utile car l’Ecole est dans la continuité de ce qui a été fait en CPGE, beaucoup de notions ont déjà été vues (grâce aux cours de M. Roche par exemple), d’autres sont approfondis et certaines, bien sûr, sont nouvelles. Donc le passage à Vaucanson donne déjà un bon bagage pour pouvoir suivre les cours à l’ENSMM.