Pour qui ?

Quel BAC (Spécialités, options) pour venir à Vaucanson ?

Avant réforme (élèves en Terminale en 2019-2020)

Les Classe Préparatoires aux Grandes Écoles PTSI s’adressent à tout élève en terminale BAC S SVT ou SI. Le recrutement à Vaucanson se fait à peu près à parts égales dans les deux BAC.
La spécialité choisie n’a pas d’importance pour la suite en CPGE.

Après réforme (élèves en Première en 2019-2020 et après)

Même si l’on a pas encore de recul sur les programmes et les élèves issus de cette réforme, nous pouvons vous conseillez les spécialités et options suivantes (explications en dessous) :

Spécialités et options recommandées pour postuler en PTSI et suivre sereinement

  • Les Mathématiques semblent indispensables en Première et en Terminale. L’option mathématiques expertes sera un complément non négligeable pour se préparer à la CPGE.
  • En Terminale, les spécialités suivantes sont envisageables : Physique – Chimie, Sciences de l’Ingénieur, Numérique et Sciences Informatique (cette dernière impliquant plus de rattrapage par la suite en Physique – Chimie et Sciences de l’Ingénieur).
    La spécialité Sciences de l’Ingénieur présente l’avantage de bénéficier d’un enseignement complémentaire de Physique de 2h (possibilité trop peu connue mais existante et à demander) : seule façon de travailler les 3 matières phares en CPGE scientifiques en Terminale.
    Les autres choix de spécialités sont envisageables mais les chances d’être pris en CPGE seront limitées (en corrélation bien sûr avec les chance de réussir) car les rattrapages seraient alors trop nombreux et difficilement conciliables avec le programme chargé de nos classes.
  • En Première, le choix de 3 matières parmi les 4 évoquées ci-dessus (Mathématiques, SI, Physique et NSI) est cohérent avec une poursuite d’étude en CPGE scientifiques.

Quel Niveau et quel profil pour venir à Vaucanson ?

« AI-JE LE NIVEAU POUR FAIRE UNE PRÉPA ? »

C’est une question qui nous est très fréquemment posée. Un des problèmes auxquels ont à faire face les classes préparatoires est l’auto-censure :

De bons élèves, qui pourraient très bien réussir en classe préparatoire ne s’y présentent pas de peur d’y échouer.

La réponse à la question est assez simple : Si vous avez le niveau, vous serez pris (ce qui signifie que l’on estime que vous avez toutes vos chances de réussir, on ne vous prendra pas pour une année de souffrance et d’échec), dans le cas contraire, vous ne serez pas pris. Donc, si la formation vous intéresseil faut postuler.

En revanche, nous ne donnerons aucun objectif en terme de moyenne pour intégrer une classe préparatoire : c’est justement là l’état d’esprit que nous combattons ; on entre en classe préparatoire pour faire le maximum possible, pas le minimum exigible.

Nous prenons en compte le rang de l’élève et la teneur des appréciations dans les différentes matières en classe de Première et Terminale.

VOTRE MOTIVATION : FACTEUR ESSENTIEL DE RÉUSSITE

En réalité, plus que le niveau en sciences, c’est le sérieux et la persévérance qui seront les facteurs essentiels de la réussite. Ce sont d’ailleurs ces éléments-là qui seront recherchés de prime abord lors de l’étude des dossiers.

« Les SII sont-elles faites pour moi ? »

Une des plus grosses interrogations que les élèves se posent sur la filière PTSI est cette matière qu’est la SII, que certains ont déjà abordée et d’autres pas.
Tout d’abord avant de savoir ce qu’est la matière, il faut souligner que certains l’ont déjà abordée (entre 45 et 65% selon les années) mais que ceux qui ne l’ont jamais vue ont 2h hebdomadaires de rattrapage pendant la première année. Les lacunes sont comblées très rapidement et les résultats aux concours en SII ne se ressentent nullement des options de Terminale choisies.
La matière en elle-même pourrait être définie comme de la Physique appliquée à des systèmes réels. En effet on utilise des outils de modélisation similaires mais sur des systèmes industriels qui seront étudiés dans leur globalité (commande, électronique, motorisation, mécanique, résistance, mais aussi fabrication et éventuellement re-conception).
Des compléments et exemples sont visibles ICI.

Des doutes sur votre choix ?

La lecture des sites internet, des classements, des programmes, etc. est importante mais l’idéal est d’aussi guider votre choix par des échanges avec les enseignants, les élèves, les anciens, mais aussi par une découverte des locaux, voir une immersion dans la classe.
Pour cela vous donnons rendez vous à de nombreuses occasions :