Les concours / recrutement sur dossier

Les environs 180 écoles sont accessibles suivant deux voies : par le concours (env. 120 écoles) ou sur dossier.

Intégration sur dossier

Les écoles qui recrutent sur dossier sont très diverses, il peut s’agir d’écoles renommées recrutant aussi après le BAC (les UT de Compiègne, Troyes, Belfort Montbéliard mais aussi les INSA) ou d’autres écoles, souvent privées.
La sélection se fait sur dossier et éventuellement entretien, une admissibilité aux concours peut-être obligatoire.
Ces intégrations représentent entre quelques élèves et un quart des élèves du lycée Vaucanson suivant les années. Elle peuvent sembler une bonne solution permettant de ne pas passer les concours tout en proposant des écoles renommées mais le recrutement reste assez aléatoire (prise en compte de la classe PT, PT*, redoublement, variation importante suivant les années, etc.) et nécessite souvent une admissibilité au concours (qui sera de toute façon un plus même si elle n’est pas obligatoire).

Le concours

Filières et places aux concours


Le concours permet d’accéder à une centaine d’écoles. Ce dernier est bien sûr cloisonné par filière, c’est à dire que des élèves de PT ne seront pas en concurrence avec des MP des PC et des PSI mais seulement avec des élèves de PT. Le nombre de places offertes par filière est défini dès le début de l’année (cf tableau ci-dessous)

Il faut noter que la PT présente le meilleur rapport entre le nombre d’étudiants et de places au concours : la filière est un tremplin vers la réussite.

Déroulement du concours écrit


Contrairement aux autres filières qui présentent des banques d’épreuves multiples, en PT la banque d’épreuves est unique et toutes les matières sont passées sur 10 jours, les écoles sélectionnant ensuite les épreuves coefficientées.
Les épreuves sont les suivantes :

  • 3 épreuves de SII (Sciences de l’Ingénieur pour l’Industrie)
  • 3 épreuves de Mathématiques
  • 2 épreuves de Physique – Chimie
  • 2 épreuves de Français – Philosophie
  • 1 épreuve d’Informatique – Modélisation

Déroulement du concours oral


A l’issue des corrections des écrits, les élèves prennent connaissance de leurs admissibilités dans les écoles. Deux types d’épreuves orales d’admission existent :

  • Les épreuves centralisées (pour les écoles les plus demandées) qui se passent à Paris : 2 épreuves de SII (TP et interrogation), 2 épreuves de Mathématiques, 2 épreuves de Physique – Chimie (TP et oral), Langue vivante I obligatoire et éventuellement Langue vivante II facultative et TIPE.
  • Les épreuves décentralisées directement dans l’école ou à Paris. Ce sont souvent des entretiens de motivation mais il peut aussi y avoir en plus des épreuves de sciences et/ou de langue voire des tests psycho-techniques. Le TIPE peut aussi être pris en compte.