Le métier d’ingénieur

Diversité des métiers, des secteurs, des écoles, des carrières de l’ingénieur

Les métiers d’ingénieur se retrouvent au sein de la majorité des entreprises, quelle que soit leur taille, et sont caractérisés par une très grande diversité : recherche et développement, conception, fabrication, exploitation, conseil et expertise, logistique, finance, management, etc.

Débouchés des élèves de l’école Télécom Lille 2016

Les secteurs d’activité sont aussi très variés : aéronautique, agronomie, automobile, génie civil BTP, NTIC, informatique, biotechnologie et santé, loisirs, automatisme, énergie, chimie, aménagement, optique, finance, environnement, etc.

Une seule formation est habilitée par la CTI (Commission des Titres d’Ingénieur) à délivrer le diplôme de ce métier, c’est l’école d’ingénieurs.

Une caractéristique du métier d’ingénieur réside dans la multitude d’évolutions envisageables au cours de la carrière. Les passerelles, les changements de poste et d’entreprise, les créations et reprises d’activités sont en effet très courantes. La formation permet en effet de préparer des ingénieurs pouvant s’adapter rapidement, avec des connaissances techniques opérationnelles mais aussi une bonne compréhension du monde de l’entreprise.

Débouchés, employabilité, satisfaction du métier

Le taux d’emploi après l’école d’ingénieurs en fait une des formations les plus sécurisées. Selon une étude (réalisée par la Conférence des Grandes Ecoles) de 2019, plus de 90% des étudiants trouvent un emploi dans les 6 mois après leur diplôme et dans 80% des cas il s’agit d’un CDI (près du double de celui des 15-24 ans qui est de 44%). Le salaire brut moyen est de 38 301€ (https://www.cge.asso.fr/publications/enquete-insertion-cge-2019/)

Le métier d’ingénieur est par sa fonction centrale dans l’entreprise et la diversité des missions, un emploi épanouissant : selon un sondage de la Conférence des grandes écoles de 2019, 83% des ingénieurs sont satisfaits ou très satisfaits dans leur emploi.